Le jeudi 21 mars, le coup d’envoi des travaux d’électrification de la Ligne 15 entre Mol et Hasselt a été donné. Cette conférence de presse a eu lieu en présence de François BELLOT (Ministre fédéral de la Mobilité), Ben WEYTS (Ministre flamand de la Mobilité), Luc LALLEMAND (CEO Infrabel), Herman REYNDERS (gouverneur de la province du Limbourg) ainsi que Wouter BEKE et Johan LEYSEN (bourgmestres). TUC RAIL y était représentée par notre CEO Jochen BULTINCK ainsi qu’une majorité de l’équipe qui suivra ces travaux pour TUC RAIL. À partir de fin 2022, tous les trains d’Anvers à Hasselt pourront circuler à l’électricité.

A cette occasion, un reportage a été réalisé par RTV, une chaîne de télévision locale. Découvrez-le en cliquant ici. (uniquement disponible en néerlandais)

Au total, 1.250 nouveaux poteaux caténaires devront être placés et 1400 tonnes d’aciers seront utilisées pour les constructions caténaires. Sur le tracé de la Ligne 15, 58 km de caténaires doivent être installés : 38 km de voies entre Mol jusqu’à l’embranchement de Zonhoven, dont 10 km de double voie entre Beverlo et Zolder, une voie accessoire à Leopoldsburg ainsi que quelques voies de faisceau à Mol. Cela nécessitera le déroulage de plus de 300 km de nouveaux câbles et fils pour la caténaire.

En outre, l’électrification nécessite également d’autres travaux d’infrastructure tels que le rehaussement de 4 ponts (les ponts des Stationsstraat, Zandstraat et Koerselsesteenweg à Beringen et le pont de la « piste cyclable récréative » à Zolder) et les adaptations des garde-corps de 5 autres ponts. Il sera également profité de ces travaux pour rénover le pont sur le canal Dessel-Kwaadmechelen et renouveler différents aiguillages dans la gare de Mol. Dans le cadre du rehaussement du pont enjambant le canal Albert Kuringen, des travaux de voie seront également réalisés.

Ce projet permettra non seulement d’augmenter la capacité et le confort des voyageurs mais aussi d’être bénéfique à la ponctualité et l'environnement.